Continuons la marche vers l’égalité

Continuons la marche vers l’égalité

On célèbre aujourd’hui la Journée internationale des femmes.

Une belle occasion de faire le point en matière d’égalité entre les hommes et les femmes.

Comme certains de mes collègues, j’ai eu le plaisir de participer il y a quelques jours au Sommet des femmes. J’ai trouvé l’exercice très formateur.

C’était l’occasion de s’arrêter et de se questionner sur où on est rendus en 2016 au Québec. La réponse est claire.

Depuis l’obtention du droit de vote il y a 75 ans, les femmes ont fait des pas de géants. Dans le milieu des affaires, l’enseignement supérieur, dans les facultés de droit et de médecine, dans la fonction publique, les femmes sont aujourd’hui très présentes. Une femme première ministre a aussi été élue en 2012.

C’est une vraie réussite. Nous pouvons être fiers de ce qu’on a accompli au Québec. Mais force est de constater qu’il nous reste encore beaucoup de chemin à faire.

Par exemple, ici même à l’Assemblée nationale, la proportion de femmes est de seulement 27 %. C’est un chiffre qui peut varier avec les années, mais qui reste très loin de la parité, très loin de 50 %. Je pourrais faire la même remarque pour les commissions parlementaires.

Malheureusement, au Québec, la politique demeure un Boy’s club. Il faut le reconnaître. C’est un enjeu que nous devons prendre au sérieux.

Dans toute société, l’évolution se fait par étapes. Aujourd’hui, mon impression, c’est que nous sommes rendus à une nouvelle étape.

Il y a des outils disponibles pour atteindre la parité non seulement à l’Assemblée nationale, mais dans toutes nos institutions. Il y a des outils qui pourraient être utilisés pour aller plus loin.

Je pense notamment ici à la réforme du mode de scrutin et la parité sur les Conseils d’administration d’organismes publics et parapublics. C’est à nous d’agir.

La meilleure façon de rendre hommage à toutes celles qui se sont battues pour le droit des femmes, c’est de continuer d’aller de l’avant. C’est de continuer la marche vers l’égalité.

En cette Journée internationale des femmes, je veux saluer toutes les militantes qui se sont battues au Québec, et qui se battent ailleurs dans le monde, pour améliorer le sort des femmes. Vous êtes une source d’inspiration.